FAITES BAISSER LA PRESSION (artérielle)!

Vous avez peut-être la chance, grâce à votre bagage génétique, d’avoir une pression artérielle (PA) — la force qu’exerce le sang sur vos artères lorsqu’il est pompé et circule dans votre corps — dans les limites santé. Mais la tension artérielle augmente avec l’âge. La raison étant, en partie, que les artères se durcissent.

Est-ce que je fais de l’hypertension?

Pour la majorité des gens, la haute pression, ou hypertension, se définit par une tension artérielle égale ou supérieure à 140/90 (tension systolique/tension diastolique). On la mesure à l’aide d’un tensiomètre doté d’un brassard qu’on enroule autour du bras ou du poignet.

Selon les chiffres de Statistique Canada pour 2014, 44 % des Canadiens âgés de 65 à 74 ans font de l’hypertension, et 49 % (hommes) et 55 % (femmes) des personnes âgées de 75 ans et plus souffrent de cette condition.

À combien devrait être ma tension?

Le durcissement des artères se produisant avec l’âge, le corps médical considère que l’hypertension fait partie du processus normal du vieillissement. Par ailleurs, notons que les valeurs-cibles de la pression artérielle varient d’une personne à l’autre.

Cela dit, les médecins estiment que la tension systolique doit être maintenue à moins de 120. Une étude réalisée sur cinq ans1 auprès de plus de 9 300 personnes présentant un risque accru de maladies coronariennes, ou ayant déjà souffert d’une maladie rénale, a montré que celles ayant été traitées de façon vigoureuse (avec des médicaments) pour maintenir leur pression artérielle à 120 (en comparaison à celles ayant une PA de 140) avaient 33 % moins de risque de souffrir d’une insuffisance cardiaque, d’une crise cardiaque non mortelle ou d’un accident vasculaire cérébral, lors de l’essai clinique.

COMMENT PUIS-JE CONTRÔLER MA PRESSION?

  • Connaissez votre tension artérielle. Faites des suivis réguliers auprès de votre médecin; mesurez votre tension artérielle à la maison avec un tensiomètre de qualité, doté d’un brassard.

  • Mangez santé. Diminuer la consommation de sel et manger plus de fruits et de légumes peuvent contribuer à faire baisser la tension artérielle d’environ 5 points.

  • Faites de l’exercice. Une étude menée par des chercheurs suédois en 2016 indique que les exercices physiques et d’aérobie peuvent réduire la tension systolique de 11 points en moyenne chez les personnes souffrant d’hypertension. De plus, les exercices de renforcement musculaire contribueraient également à mieux contrôler la pression.

  • Renforcez vos mains. Un rapport émis par des experts américains en 20132 fait état de résultats surprenants! Des personnes ayant fait des exercices de renforcement des mains durant 8 semaines auraient réduit leur tension systolique de 15 points et leur tension diastolique de 5 points.

  • Soulevez de la fonte! Des exercices de musculation (effectués sous la supervision d’un entraîneur certifié, et avec l’accord bien sûr de votre médecin) contribueront également à améliorer votre pression artérielle*.

 

Randall Lightbown

Concepteur du programme Simplement plus fort et propriétaire du Gym des seniors

1. Essai clinique Systolic Blood Pressure Intervention Trial (SPRINT), 2015.

2. Rapport de l’American Heart Association sur une étude effectuée en 2010, publié dans la revue médicale Hypertension.

*. Pour plus d’information sur les bienfaits des « exercices musculaires », lisez le dépliant L’Activité physique dans la prévention et le traitement de l’hypertension artérielle publié par la Société québécoise d’hypertension artérielle (www.sqha.hypertension.qc.ca/publications-2).

Nos partenaires